Nourrir sans gâcher

Toucan travaille sur les causes profondes du gaspillage alimentaire pour contribuer à l'endiguer et à combattre la faim dans le même temps.

En savoir plus

Une plateforme technologique au service de la circularité

Toucan propose une solution technologique prévue pour supporter des pratiques d'affaires circulaires dans le secteur alimentaire.

En savoir plus

Le gaspillage alimentaire

58% de la nourriture
au Canada est jetée tout au long de la chaîne de production alimentaire

Comprendre le gaspillage alimentaire

35,5 millions de tonnes, c’est ce que représente le gaspillage alimentaire chaque année au Canada. Des chiffres qui font tourner la tête, alors même que nous vivons dans un pays depuis longtemps industrialisé. Comment en sommes-nous arrivés là ?

Répartition du gaspillage alimentaire au sein des acteurs de la filière

Source : Avoidable Crisis of Food Waste, by Second Harvest & VCMI

Les responsabilités partagées du gaspillage alimentaire sont le reflet de la complexité du système alimentaire de notre société. En regardant de plus près, 14% des volumes jetés sont attribuables aux ménages, et les 86% restants sont le fait d’acteurs professionnels de notre chaîne d’alimentation. Mais pourquoi gâchons-nous autant de nourriture? Quelles sont les causes qui nous amènent à jeter 58% de notre nourriture chaque année?

Panorama des principales causes

Source : Survol du gaspillage alimentaire, TQSA

Causes socioculturelles

- L’évolution socio-culturelle de la population canadienne a engendré des normes sociales prônant l’abondance et la «perfection» des aliments 

- Le consommateur préfère choisir les aliments dont la date de péremption est la plus éloignée, laissant de côté les autres, qui finissent à la poubelle

- Le gaspillage alimentaire est bien trop souvent accepté, voire non-perçu par les acteurs, et ce, sur l’ensemble de la chaîne d’alimentation

Causes économiques 

- La pénurie de main d’œuvre impacte les exploitations agricoles du pays, qui ne sont pas toujours en mesure de récolter l’intégralité de leurs récoltes au bon moment

-La disposition des rayons en grande surface faisant la part belle à l’abondance de références entraîne également du gaspillage alimentaire

- Le coût du gaspillage alimentaire n’est pas internalisé par les acteurs professionnels de la filière. Ce sont les ménages qui paient les pertes alimentaires de ces acteurs. 

- L’action de jeter des pertes alimentaires à la poubelle est intéressante économiquement pour les acteurs de la filière : les coûts liés à la gestion des matières résiduelles sont très faibles et décorrelés des volumes jetés.

Causes organisationnelles

- Des carences dans les prévisions de production entraînent de nombreuses pertes (exemple dans l’industrie laitière)

- Les erreurs de date d’expiration ou d’emballage peuvent entraîner des pertes importantes

- Les excès de stock observés dans la grande distribution

- Des difficultés de coordination entre les entreprises donatrices, les banques alimentaires et les nombreux organismes communautaires de lutte contre l’insécurité alimentaire

- Un manque de collaboration entre les acteurs du système alimentaire dans sa globalité, où les relations sont trop peu souvent multilatérales

La faim au Québec

Source : Bilan Faim Québec 2018 par les BAQ

En parallèle des problématiques de gaspillage alimentaire,
l’insécurité alimentaire persiste dans notre pays.

Au Québec, malgré la situation économique favorable et le plein-emploi, les besoins d’aide alimentaire sont en constante hausse. En 2018, le réseau des Banques alimentaires du Québec (BAQ) répondait à plus de 1,9 million de demandes d’aide alimentaire par mois, en provenance de 500 000 personnes. Ce chiffre est en augmentation de 25% par rapport à 2017, l’équivalent de 5 centres Bell remplis de personnes qui ne mangent pas à leur faim au Québec chaque mois.

Ce double constat alarmant est le pourquoi de Toucan Solutions.
Parce qu’en travaillant sur les causes du gaspillage alimentaire, nous pouvons l’endiguer et combattre dans le même temps la faim.

Nos solutions

Une plateforme technologique au service de la circularité

Chez Toucan Solutions nous croyons au potentiel de l’économie circulaire, et à celui de la technologie lorsqu’elle est utilisée au service de la société. Avec notre plateforme, nous avons l’ambition de faire de l’intelligence artificielle un véritable levier de circularité, en démarrant par le gaspillage alimentaire.  

Ainsi, Toucan Solutions s’adresse aux professionnels du secteur alimentaire et les aide à en finir avec le gaspillage, tout en contribuant à la santé des communautés.

Avec sa plateforme technologique, Toucan Solutions se positionne comme une alternative concrète pour valoriser les surplus et rejets alimentaires plutôt que les jeter, afin de nourrir plutôt que de gâcher.

58 %

de la nourriture au canada serait jetée tout au long de la chaîne alimentaire, de la fourche à la fourchette, pour un total de 35,5 millions de tonnes.

Avoidable Crisis of Food Waste, by Second Harvest & VCMI

1,9 Million

de demande d’aide alimentaire par mois recensées au Québec en 2018

Bilan Faim Québec 2018 par les BAQ

Lutter contre le gaspillage alimentaire
et contribuer à nourrir les populations.

Chez Toucan, nous considérons la lutte contre le gaspillage alimentaire comme un enjeu économique, environnemental mais aussi social, car c’est aussi une manière d’adresser les problématiques d’insécurité alimentaire.

Et parce que le gaspillage alimentaire est un sujet complexe et diffus, nous sommes convaincus que c’est en unissant tous les acteurs du secteur agroalimentaire qu’une solution au problème sera trouvée. Nous croyons au potentiel des synergies industrielles, et sommes persuadés de l’efficacité de l’économie circulaire.

C’est pourquoi Toucan se positionne comme une interface à la croisée de toutes les entreprises du secteur alimentaire, des banques alimentaires et des organismes communautaires. Et c’est aussi pour ces raisons que nous avons fait le choix d’un processus innovant de co-développement en modèle d’économie sociale avec notre principal partenaire : le réseau des Banques alimentaires du Québec.  

En travaillant main dans la main avec les principaux acteurs de la chaîne alimentaire, nous nous assurons de développer une solution technologique au plus près des besoins de ses utilisateurs et d’en maximiser les impacts positifs, et ce, pour que la technologie soit au service de l’innovation sociétale.

L’équipe Toucan Solutions, c’est un savant mélange entre :

- Une conviction commune autour du gaspillage alimentaire
- Des expertises sectorielles complémentaires
(Agroalimentaire, Développement durable, Conduite du Changement, Technologie)
- Une solide expérience des milieux associatifs et publics
- Et une pincée d’amitié et de confiance à la base du projet

Esther Dormagen

CO-FONDATRICE –
DÉVELOPPEMENT DURABLE & CONDUITE DU CHANGEMENT

Créatrice de liens et de solutions à valeur ajoutée, Esther accompagne des équipes de toutes organisations dans leur démarche de réflexion stratégique et de durabilité. Elle travaille en collaboration étroite avec ses clients, les accompagne dans l’ensemble de leur réflexion pour les aider à construire collectivement des solutions plus innovantes et mobilisatrices, qui améliorent leur performance globale.

Thibaud Joubert

CO-FONDATEUR – AGROALIMENTAIRE

Thibaud cumule plus de 20 années d’expérience dans le secteur agroalimentaire en Amérique du Nord, des producteurs aux consommateurs. Que ce soit au sein de directions générales, commerciales et marketing ou dans la gestion de partenariats, son énergie est systématiquement orientée vers un même objectif : « More better food », soit contribuer à transformer de manière durable la chaîne de valeur alimentaire.

Benjamin
Thouret

CO-FONDATEUR –
RESPONSABLE TECHNOLOGIE

Benjamin dispose de plus de 20 années d’expériences en matière de projets TI et est responsable de la plateforme Toucan. Expert technologique, il aime faire converger sa vision technique (programmation informatique, infrastructure, choix technologiques) avec les processus d’affaires des projets sur lesquels il évolue.

Frédéric
Bourely

INNOVATION SOCIALE –
CHEF DE PROJET

Frédéric travaille au développement de la plateforme Toucan, en s’assurant que les besoins de nos différents utilisateurs sont bien comblés. Avec près de 20 ans d’expérience dans les milieux du service aux entreprises et de l'entrepreneuriat social, il est aujourd’hui régulièrement consulté sur des projets d’innovation sociale sur l’île de Montréal, et apprécié pour sa vision holistique des enjeux de développement durable et d’économie sociale.

NOS PARTENAIRES

Les Banques Alimentaires du Québec

Système Alimentaire Montréalais

Réseau alimentaire de l’Est de Montréal

entrePrism
HEC Montréal

ENTeRPRISE

ILS NOUS SOUTIENNENT

Nous sommes fiers de faire partie
de la communauté d’affaires BCORP

La communauté B Corp, fondée en 2006, aux Etats-Unis, réunit dans le monde les entreprises qui souhaitent (ré)affirmer leur mission sociétale au cœur de leur raison d’être. Ce sont des entreprises (for profit) qui souhaitent progresser et démontrer leur impact positif (for purpose) en étant évaluées sur leur performance globale tous les 3 ans. Les entreprises labellisées à date sont de toutes tailles et tous secteurs, icônes historiques comme Patagonia, Natura, Alessi ou Ecover, « jeunes pousses » comme Fairphone, change.org, Kickstarter et plus proche de nous Ellio, Eco Tierra, Baleco et de nombreuses autres… Elles cherchent, via leur modèle économique, non pas à être les meilleures AU monde mais bien les meilleures POUR le monde! Au-delà de leur propre démarche de progrès, elles développent le principe d’interdépendance : Les projets entre B Corps sont privilégiés et les B Corps cherchent à polliniser tout leur écosystème de fournisseurs, clients ou partenaires.

Vous souhaitez en savoir plus sur Toucan Solutions ou rejoindre notre écosystème de partenaires ?

N’hésitez pas à nous écrire en remplissant le formulaire suivant :